À propos

Parfois, un simple trait de crayon se transforme en trait de génie et un besoin personnel embrasse un besoin universel.

En 1995, les seules cabanes sur le marché sont des pseudo-chalets de piètre qualité au design douteux.

Créé en 1995, RACINE NOMADE  qui s’appelait à l’époque KABANE,  donna un coup de pied salutaire dans le marché poussiéreux des habitats légers et des constructions annexes.

La première cabane construite répondait à un besoin personnel celui d’un petit bureau refuge pour lire, écrire et dessiner. Nous avions inventé sans le savoir un nouveau métier: constructeur de cabanes.

En 1995, une Kabane d’exposition, fut construite sur un châssis de remorque pour la transporter facilement d’un lieu à l’autre derrière notre voiture. C’était amusant et nous ne passions pas inaperçus sur les routes de Belgique et de France. On l’appelait la Karabane, contraction de cabane et caravane. Le concept de Tiny-house n’ayant pas encore été « inventé » par les américains. Elle était construite avec des matériaux de récupération, de grandes fenêtres métalliques et du bois local ( du chêne de Beauraing , du mélèze et du douglas de l’Ardenne et le bardage provenait d’un cèdre centenaire déraciné lors d’une tempête dans d’une propriété privée).

Avec des valeurs fortes de respect de la nature et du vivant, la designer Virginie Vermeersch a mis en place un monde unique et magique de créations intemporelles. Un univers alchimique et poétique qui repousse les murs des jardins et ouvre des brèches végétales d’évasion et de liberté.

Après avoir dessiné et construit plus de 300 cabanes différentes entre 1995 et 2011, la presse internationale s’accorde à dire que son travail créatif précurseur a largement contribué à la modification sensible du paysage des abris de jardins.

La cabane est un élément qui fait rêver petits et grands.

Racine Nomade, fort de sa créativité, de son sens de l’harmonie et des proportions, a une vision particulière, picturale et cinématographique des paysages, de l’environnement et des jardins de demain. Cet univers de poésie réhabilite la flore sauvage locale et utile dans une base structurée, classique ou contemporaine. Racine Nomade crée des environnements sereins, à la fois lieux d’évasion et de protection, des écosystèmes alchimiques et poétiques.

Racine Nomade est un jardin secret bien gardé dont les graines de bonheur se ressèment et germent avec simplicité.

Racine Nomade c’est des plantes utiles d’ici et d’ailleurs scénographiées dans des jardins secrets, des végétaux cultivées ou sauvages, parfois récoltées et transformées, comme des histoires d’amour du fond du jardin.

Racine Nomade est une herbe pas si folle qui se décline aujourd’hui en Racine Nomade Design et Racine Nomade Botanical’s et s’enracine dans son jardin ethnobotanique: le Jardin de la Vouivre.

RACINE NOMADE®: petite fabrique de rêves depuis 1995.