Saint Germain d’Ohain

« Ce n’est pas Saint Germain des Prés de l Existentialisme mais ce n’est pas loin. Les Jardins en plus. Coins de nature apprivoisés » Ecrivait Jean-Luc Hoste à propos de Simples et Sauvages, Parcours d’artistes.

 

A noter dans les agendas, les dates de l’édition 2009 de Simples et Sauvages, Parcours d’artistes, du 29 mai au 7 juin.

 

Merci à tous les visiteurs , amis des arts et des jardins  pour votre enthousiasme et vos encouragementsjeanpaulgeert
Merci à Jean-paul et Geert de m’avoir envoyé cette photo prise lors de leur visite.

Simples et sauvages

Pavot1Fil rouge: Simples et fleurs sauvages. Les fleurs sauvages sont indicatrices de l’harmonie ou du déséquilibre du lieu. Elles ont de nombreuses vertus médicinales ou thérapeutiques.

Elles ont pour nom les ” simples” quand on les cultive; ce sont des sauvages dociles. Mais elles poussent le plus souvent où elles le désirent, hors des structures et des cadres préétablis, on les appelle alors les “indésirables ou mauvaises herbes”.

Elles sont simples, efficaces, puissantes et surtout éprises de liberté.

Les remedes à nos maux quotidiens sont souvent à la portée de notre main pour qui accepte de poser un regard différent sur son environnement.

Il suffit parfois de s’enraciner un instant là ou l’on se trouve, d’ouvrir les yeux ,et d’écouter.

Tout est simple, tellement simple.

Simples

étangvalérianeLes simples sont des plantes qui soignent. Il y a énormément de simples qui poussent spontanément dans nos jardins.  Elles ont beaucoup à nous apprendre. Il suffit de les écouter…La valériane aime particulièrement le jardin des Kabanes et plus spécifiquement les graviers du chemin…